Forum de discussions générales. Le cœur est réservé aux inscrits et amis. Des rubriques sont ouvertes aux invités dont une section pub. Partageons nos Horizons.


arc-en-ciel Salut Invité,
Bienvenue sur nos forums.
mégaphoneLa section PUBS est ouverte! (même en mode invité).


feu vertPour lutter contre le spam, l'ouverture de nouveaux sujets n'est accessible qu'en mode inscrit.
feu vertPlus d'infos sur les accès.

Bonne visite.

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Maître Yoda

avatar
Consultant alchimiste des matières reconstituantes et alien (Yoda ne fait plus partie du forum).
Consultant alchimiste des matières reconstituantes et alien (Yoda ne fait plus partie du forum).
Niveau:facile, prix: moyen.

Ingrédients: (adaptez au nombre de pers) wink

* Du cabillaud (un bon morceau/pers)
* Haricots verts
* Chou-fleurs
* Navets longs
* Carottes longues lol!
* Courgettes
* Pommes de terre nouvelles, ou jeunes
* De l'ail (forcément), de l'huile d'olive, sel, poivre, de l'huile de colza ou tournesol, des oeufs, de la moutarde.
* Fumet de poisson


1/ En premier lieu, cuire tous les légumes séparément à l'anglaise (à l'eau bouillante salée quoi rire)

Les haricots, les choux-fleurs, les carottes, les courgettes doivent être croquants!

Les pommes de terre, les navets, doivent être fondants :)

On aura coupé les navets longs, les carottes, les courgettes en batonnets réguliers (en rectangle de +/- 5cm de long/2cm d'épaisseur)

Les choux fleurs seront cuits en fleurettes et les pommes de terre entières.

Il ne reste plus qu'à confectionner l'aïoli et à cuire le poisson.

2/ Pour l'aïoli: épulcher une tête d'ail entière, l'écraser (avec un presse-ail) y ajouter une cuillère à s. de moutarde, 5 jaunes d'oeufs. Fouetter et incorporer l'huile d'olive (un demi litre) tout en continuant à fouetter.
Puis continuer l'opération avec un demi litre d'huile de tournesol ou colza. Salez, poivrer à convenance.

3/ Pour dresser le plat: Préparer deux chauffantes (deux casseroles avec de l'eau qui bout). Dans l'une d'elle il y a du fumet de poisson, qui servira à cuire les filets de cabillaud.
L'autre chauffante servira à réchauffer les légumes :) (30 secondes dans l'eau bouillante et c'est marre lol) Je vous conseille de les chauffer séparément, de les retirer avec une passette, et de les dresser directement.

On dressera le plat harmonieusement, en profitant des couleurs, pour en faire un plat majestueux :)

Le temps de préparation est assez long, mais très facile, et ça vaut le coup! Bien présenté peut convenir à un repas de fête.
Je vous conseille de mettre un filet d'huile d'olive sur les légumes, et un peu d'herbes fraîches, ainsi qu'un peu de sel de Guérande et de mignonette de poivre juste avant de servir.


Si question il y a, présent Yoda répondra :)


_________________
Appétit et force tu acquériras en mangeant. Manger tu dois, car point tu ne sais par qui tu seras mangé. C'est ton destin...si destin il y a.

Babelle

avatar
Acrooooooo
Acrooooooo
super

mulumadi

avatar
Acrooooooo
Acrooooooo
Maître Yoda a écrit:Niveau:facile, prix: moyen.
Pour l'aïoli: épulcher une tête d'ail entière, l'écraser (avec un presse-ail) y ajouter une cuillère à s. de moutarde, 5 jaunes d'oeufs. Fouetter et incorporer l'huile d'olive (un demi litre) tout en continuant à fouetter.
Puis continuer l'opération avec un demi litre d'huile de tournesol ou colza. Salez, poivrer à convenance.

oulala lol! jamais une autre huile que l'olive pour l'aîoli ! et un seul jaune d'oeuf !
je ne peux pas m'empêcher timide, rougit c'est de chez moi !

bisou

Maître Yoda

avatar
Consultant alchimiste des matières reconstituantes et alien (Yoda ne fait plus partie du forum).
Consultant alchimiste des matières reconstituantes et alien (Yoda ne fait plus partie du forum).
Je crois que si un grec voyait nos recettes de moussaka il nous insulterait lol!

Quand je donne une recette régionale, je la donne avec ma façon de faire, come chacun peut y apporter la sienne.
Je suis content que tu dise comment tu fait l'aïoli :-)

Voici, la recette de l'aïoli selon Mr Joseph Favre (1849-1903, fondateur de l'union universelle pour le progrès de l'art culinaire qui regroupa près de 80 sections dans le monde, dont celle de Paris, qui prit le nom d' acédémie culinaire de France.)


Dans l'origine, l'aïoli n'était as une vulgaire mayonnaise à l'ail: c'était une pommade à l'ail dont voici la formule, que les plus grands personnages de la Provence n'auraient pas voulu ignorer.

Mettre dans un mortier trois gousses d'ail épluchées: les piler et les réduire ne pâte. Y ajouter la moitié de la partie farineuse d'aune pomme de terre refroidie après cuisson ou gros comme une noix de mie de pain trempée dans du lait frais qui est ensuite exprimé.
Piler pour homogénéiser la pâte, ajouter peu à peu l'huile vierge en triturant toujours.
Lorsque l'aïoli devient mousseux comme une mayonnaise, ajouter un cuillérée à bouche d'eau froide, le sel nécessaire et le jus d'un beau citron. Remarque: après avoir écrasé l'ail et ajouter l'eau et le sel, on peut remplacer le pain par deux jaunes d'oeufs et monter la sauce à l'instar de la mayonnaise.

En somme, on peut se faire insulter si on fait l'aïoli avec des jaunes d'oeufs :mdr!: comme une "vulgaire" mayo.

Je cite le poème qui suit la recette de Mr Favre:

Dans ce monde frivole, où les meilleures choses
Ont Le pire destin et meurent dans l'oubli,
L'arôme d'un baiser, Le doux parfum des roses,
Tout passe...On garde mieux l'odeur de l'ailloli
Pénétrante senteur, quel délire tu causes!

Tu fleures comme baume, et l'air en rempli.
Ton éloge exhalé même des bouches closes
Nargue le vertyver[*], l'ambre et le patchouli.
Ce beurre de nectar, qu'Hébé servait sans guimpe,

Etait tout simplement l'ailloli de l'Olympe.
Il nourrissait les dieux: il réveille les morts.
Comus, pour le créer, choisit trois blondes gousses,

Mit force jus de coude, et, de flots d'huile douce,
sorti ce mets ardent comme un cheval sans mors.

J'ajoute à cette note culturelle, le mot: ailloliser: mêler de l'ail à un aliment, ailloliser du vinaigre, le pain, de la salade, du fromage, une sauce.

Bises, je vais lire tes autres messages wink


_________________
Appétit et force tu acquériras en mangeant. Manger tu dois, car point tu ne sais par qui tu seras mangé. C'est ton destin...si destin il y a.

mulumadi

avatar
Acrooooooo
Acrooooooo
bravo super ça m'a fait rappeler mon grand-père, il ne mettait pas de jaune d'oeuf mais de la pdt, comme tu dis, merci,pour ce retour dans le passé bise

Etoille

avatar
Admin
Admin
http://parentsdaujourdhui.discutforum.com
wink Monsieur Favre s'était trompé:
Dans ce monde frivole, où les meilleures choses
Ont Le pire destin et meurent dans l'oubli,
Si de l'ailloli aujourd'hui nous en faisons une vulgaire mayonnaise, son oeuvre elle est restée :-)


_________________
Salut Invité.

Au Jeu 14 Déc, les membres de ce forum ont posté 32792 messages dans 3748 sujets.
Le forum existe depuis le 5 Mai 2008 et compte actuellement 51 inscrits.
Merci donc pour chaque passage et message laissé

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum